Tout ce que vous devez savoir sur l’Aloe Vera

Une plante merveilleuse pour bien ou mieux vous porter !

Une plante merveilleuse pour bien ou mieux vous porter ! Depuis au moins 5 000 ans, à des époques différentes et dans des endroits du monde fort éloigné s les uns des autres, l ’ Homme a toujours utilisé l ’ Aloès pour soigner nombre de ses maux. En effet, maintes preuves archéologiques et historiques témoignent de ses multiples et identiques usages médicinaux dans toutes les grandes civilisations s ans la moindre exception : Sumérienne, Chinoise, Égyptienne, Arabe, Indienne, Grecque, Romaine, etc . De même, nombre d ’ écrits de grands médecins ou d ’ illustres savants, de l ’ Antiquité à nos jours, vantent ses effets salutaires : Hippocrate, Aristote, Celsius, Dioscoride, Pline l ’ Ancien, Galien, Paracelse, Larrey, Filatov, et bien d ’ autres. D ’ ailleurs, les multiples surnoms populaires attribué s à l ’ Aloès au cours de tous ces millénaires reflètent, tels d ’ excellents « slogans publicitaires » , l ’ importance qu ’ il a toujours eu dans le domaine médical. En voici quelques-uns parmi les plus connus : Le médecin du ciel – La plante médecin – La plante qui guérit- La plante miracle – La plante des premiers soins – La plante des brûlures – Le remède d ’ harmonie – Le docteur végétal – le docteur vert – Le docteur Aloès – Le docteur en pot – Le guérisseur silencieux – La fontaine de jouvence – L ’ élixir de longue vie … Une telle ancienneté et universalité de réputation pour cette plante dans l ’ histoire de la thérapeutique ne pouvait pas, évidemment, être sans fondement. C ’ est le grand mérite de la recherche phytothérapique des dernières décennies d ’ avoir montré que les nombreuses vertus et indications attribuées empiriquement depuis toujours à l ’ Aloè s étaient parfaitement justifiées compte tenu de sa composition et de ses propriétés pharmacologiques qui sont dorénavant scientifiquement connues et reconnues par notre médecine occidentale contemporaine. C ’ est l ‘Aloe Vera Barbadensis Miller – communément appelé le Lys du désert – appartenant à la famille des liliacées, dont on utilise essentiellement la pulpe, et accessoirement la sève, qui fait l ’ objet de cette étude.

Description botanique

L’Aloe Vera est une plante arborescente de 60 à 80 cm de haut, aux racines peu profondes, dont la tige très courte et ligneuse porte un faisceau de feuilles charnues lisses de couleur verte, à section triangulaire, aux extrémités pointues, dont les plus grandes atteignent 80 cm de long et 10 cm dans leur plus grande largeur, avec des bords munis d ’ épines jaunes claires. La coupe transversale d ’ une feuille permet de distinguer, de l ’ extérieur vers l ’ intérieur : la cuticule, une couche épidermique, un derme cellulosique où circule une sève rouge brunâtre (le « sang » de l ’ Aloès), et enfin, au centre, une pulpe épaisse : parenchyme mucilagineux incolore qui est le pré cieux gel utilisé pour ses salutaires vertus. Les fleurs, réparties sur deux ou trois hampes (chacune en portant plusieurs dizaines), pendantes et tubule uses en forme de petites trompettes de couleur jaunâtre, éclosent successivement. Les fruits sont des capsules. A l ’ état naturel, l ’ Aloe Vera pousse sur des terrains sablonneux et calcaires de régions semi dé septiques au climat chaud et sec. Sa reproduction s ’ op ère par graines ou, plus aisément, par les rejets (stolons) qui poussent autour de son pied. Facile à cultiver, il est aujourd’hui planté industriellement sur de vastes étendues dans de nombreux pays : États-Unis, Mexique, Caraïbes, Philippines, etc.

Principes actifs majeurs

La feuille d ’ Aloe Vera contient essentiellement :

• Des dérivés anthracéniques (spécifiques de la sève), notamment la barbaloïne (ou aloïne), à l ’ origine exclusive de ses propriétés digestives.

• Des mono et polysaccharides : cellulose, glucose, mannose, etc.

• Des acides aminés : pratiquement tous présents, dont 7 des 8 aminoacides indispensables à la vie que notre organisme ne peut pas synthétiser et qu ’ il lui faut donc trouver journellement dans l ’ alimentation.

• Des éléments minéraux (certains sous forme d ’ oligo-éléments) : calcium, chlore, cuivre, chrome, fer, lithium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc.

• Des vitamines : A – B1 – B2 – B3 ou PP – B6 – B9 – B12 – C – E. • Des enzymes : amylase, catalase, cellulase, lipase, oxydase, et phosphatases. • Et de nombreux autres constituants non négligeables dans le détail desquels nous n ’ entrons pas ici.

Propriétés essentielles

A travers les nombreux travaux scientifiques expérimentaux et cliniques réalisé s à ce jour (plusieurs centaines), il est désormais confirmé que l ’ Aloe Vera possède des propriétés :

• Digestives : stomachique (qui facilite la digestion gastrique), cholagogue (qui facilite l ’ évacuation de la bile vésiculaire), laxative (qui facilite l ’ évacuation des selles).

• Vulnéraires (qui sont propres à favoriser la guérison des blessures et des contusions) liées à ses actions bactéricides, hémostatiques, anesthésiques, cicatrisantes, et anti-inflammatoires.

• Nutritionnelles dans le cadre de la complémentation alimentaire, avec ré-équilibration biologique, et stimulation des défenses immunitaires de l ’ organisme.

• Cosmétologiques, par hydratation et « nourrissement » de l a peau en profondeur, et stimulation de la prolifération cellulaire (fibroblastes du derme) qui en font un véritable « revitalisant » cutané.

• D ’ autres propriétés très importantes (notamment anti-ulcère uses, gastriques et anti-diabétiques), qui sont en voie d ’ être médicalement reconnues, viendront certainement enrichir cette liste dans un proche avenir. A noter que seules les propriétés digestives sont plus particulièrement liées à la sève, toutes les autres étant sous la dépendance, soit de la pulpe fraîche naturelle, soit de cette même pulpe stabilisée selon un processus rigoureux parfaitement naturel mis au point – après de très longues recherches – par un pharmacien américain du Texas il y a seulement 40 ans.

Toutes ces propriétés donnent à l ’ Aloe Vera un champ d ’ indications extrêmement important.

Où trouver l’Aloe Vera ?

Si vous habitez dans une région où l ’ Aloe Vera pousse naturellement à l ’ état sauvage, vous n ’ aurez évidemment aucune difficulté pour en avoir toujours sous la main. Mais il faut bien reconnaître que cela concerne bien peu de personnes.

Vous pouvez aussi le cultiver en pot dans votre appartement, votre maison, sur votre terrasse (en le rentrant l ’ hiver si vous habitez une région froide), ou encore, en pleine terre dans votre jardin si vous avez la chance d ‘en avoir un et que les conditions climatiques s ’ y prêtent. Vous aurez ainsi chez vous à longueur d ’ année un « docteur vert » à votre entière disposition pour toutes les indications de première nécessité.

Mais, pour la plupart des nombreuses indications de l ’ Aloe Vera, il vous faudra recourir à des formes commerciales spécialisées en choisissant évidemment celles qui conservent la même efficacité que la pulpe fraîche. En ce domaine, de trop nombreuses spécialités ne sont malheureusement pas irréprochables, même si elles affichent « Aloès » en gros caractères sur leurs emballages. C ’ est la raison pour laquelle vous devez acheter uniquement des produits portant le label I.A.S.C. (International Aloe Science Council) reproduit ci -contre, organisme officiel de contrôle créé à la demande des grands manufacturiers afin d ’ éviter les abus commerciaux en la matière, label qui atteste que la spécialité concernée répond bien aux normes optimales de qualité pour tous les paramètres qui conditionnent sa pleine efficacité.

Il existe, fort heureusement, depuis plusieurs années, des sociétés de vente directe, notamment la société américaine Forever Living Products qui cultive l ’ Aloe Vera sur des centaines d ’ hectares, qui transforme et fabrique ses propres produits dans des conditions idéales, et qui vend ses spécialité s à base de pulpe fraîche parfaitement bien stabilisée couvrent la totalité des indications à travers un réseau international de distributeurs dans plus de 100 pays sur les cinq continents. Ce sont des produits parfaitement fiables recommandés en toute sécurité pour leur grande qualité.

En conclusion, l ’ Aloe Vera est devenu aujourd’hui, grâce aux nouvelles formes de présentation, un « Végétal médecin » de tout premier plan qui peut guérir souvent, et soulager toujours, de multiples problèmes de santé quotidiens plus ou moins graves avec une grande efficacité et une totale innocuité. Alors, à vous maintenant de savoir pleinement en bénéficier.

Posts created 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut