Abri de jardin : ce qu’il faut savoir d’entamer la construction

Que ce soit pour y faire jouer les enfants, ranger du matériel, s’en servir comme atelier de bricolage ou comme espace supplémentaire, un abri de jardin a de nombreux avantages.

Si vous souhaitez en construire un dans votre jardin, il n’y a en principe aucun problème à cela. Mais, toute construction nécessite une logistique et divers facteurs à prendre en compte. Voici donc l’essentiel à connaître avant d’entamer la construction d’un abri dans son jardin.

La construction d’un abri de jardin : les points clés

Avant toute chose, il est important de savoir à quelle fin est destiné votre abri de jardin. En effet, selon qu’il soit destiné à entreposer des objets ou servir d’auxiliaire de repos, il n’aura pas les mêmes dimensions ni la même configuration. Il faut donc prendre en compte un certain nombre de critères, allant de la réglementation à la délimitation.

La réglementation

Avec une superficie maximale de 5 m² au plancher et 12 m de hauteur maximale, votre abri n’aura besoin d’aucune déclaration légale pour sa mise en place. C’est entre 20 et 40 m² de superficie, que vous aurez à faire une déclaration de travaux à votre mairie. Au-delà des 40 m², il vous faudra obligatoirement un permis de construire, avant de commencer la construction.

Les plans

Si vous envisagez réaliser les travaux vous-même, il serait judicieux d’avoir des plans de ce que vous voulez faire. Ils vous permettront de disposer de données comme les différentes dimensions, et les étapes d’agencement à respecter au cours des travaux. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser des plans d’abri de jardin disponibles en ligne, ou opter pour des kits d’abris préconçus. Ces derniers accéléreront grandement vos travaux.

Le matériel

Pour mettre en œuvre vos travaux, vous aurez besoin de quelques outils indispensables comme un marteau, de la ficelle, des vis et clous, des planches de coffrage, de visseuse, de ciment, etc. Selon que vous envisagez de construire en bois ou en dur, référez-vous à votre plan, pour déterminer exactement la liste de vos besoins, et équipez-vous au préalable.

L’endroit idéal

Comme toute construction, votre abri de jardin doit respecter des règles de base comme l’état du terrain sur lequel il sera construit. Ce dernier ne doit pas être sableux ou argileux. Ajouter à cela les directives d’urbanisme de votre mairie, veillez aux distances réglementaires entre votre abri et le voisinage ou une clôture. N’oubliez pas non plus, de déterminer l’orientation de votre construction. L’idéal serait qu’elle profite des rayons solaires, et tourne dos au vent.

La délimitation

Les dimensions de votre abri étant déjà connues, il est temps de mettre en condition le sol destiné à l’accueillir. Il faut délimiter le périmètre exact de construction. Votre méthode de construction variera, selon que vous ayez choisi de faire une dalle de béton, ou des plots de béton pour soutenir la structure.

La mise en œuvre

Que vous ayez opté pour une dalle intégrale en béton ou juste pour les plots, il est important de savoir qu’il faut respecter un temps de séchage avant de commencer par monter la structure de votre abri, selon votre plan ou votre guide d’assemblage s’il s’agit d’un modèle préconçu.

La finition

À la fin de la mise en place de votre abri, il vous faudra penser à réaliser les finitions (vernis sur portes, fenêtres, etc.) nécessaires, dans la perspective de l’utilisation que vous comptez en faire.

Grâce à toutes ces informations, vous pouvez maintenant vous lancer dans la construction de votre abri de jardin. En suivant rigoureusement ces étapes, et en respectant les règles de sécurité requises pour une construction, votre projet sera une vraie réussite !

Posts created 50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut