Astuces pour améliorer la qualité de ses audios

Très souvent, les locuteurs sont confrontés à des difficultés lors de l’enregistrement des audios. Mauvaise transcription, faible volume, bruit de fond sont des aléas qui peuvent rendre la qualité des audios médiocre. Dans la suite de cet article, découvrez quelques conseils pour pallier les insuffisances afin d’optimiser la qualité de vos audios.

Choisir un microphone de qualité

Pour escompter un audio de meilleure qualité, il faudra d’abord veiller sur la qualité du microphone choisi pour l’enregistrement. Le résultat final en dépend. Le rôle que joue le microphone est si important que s’il n’est pas de qualité, il serait presque inutile de respecter les autres astuces de l’article complet sur la qualité des audios.

Certes les microphones de meilleure qualité sont plus coûteux, mais il est possible d’en trouver à bon prix pour avoir une bonne qualité sonore.

À part la qualité, il serait également utile de choisir votre microphone en fonction de l’occasion de l’enregistrement. Vous pouvez quand même comprendre que le microphone utilisé pour des interviews ne sera pas forcément le meilleur dans le cadre d’une réunion. Vous serez plus renseignés sur les différents types de microphones à la fin de cet article.

Éviter de s’interrompre pendant l’enregistrement

En plein enregistrement, il n’est pas conseillé de faire d’interruptions. Lors d’un interview ou d’une séance de réunion, évitez de vous interrompre les uns les autres. Cela donne lieu à une mauvaise transcription des textes ou des paroles. Pendant d’un enregistrement personnel, ce ne serait pas utile de vous arrêter parce que vous vous êtes trompés sur des paroles. A la fin, tout peut être ajustable.

Optimiser au maximum le calme de l’environnement

La qualité de l’audio est énormément améliorée lorsque les bruits de fond ne sont plus présents. Il vous revient donc d’éliminer toute sorte de bruits et de garantir un calme maximum autour de vous.

Un cadre propre et silencieux peut vous aider. Mais devez éteindre tous les appareils susceptibles d’émettre du son. Par exemple, les climatiseurs, les ventilateurs et même les ordinateurs qui sont pour la plupart dotés d’un ventilateur incorporé.

Garder le microphone a une distance idéale

La distance entre le locuteur et le microphone a également de l’influence sur la qualité de l’audio. Ainsi, il serait bien de ne pas être trop éloigné ou trop proche de votre microphone. Lorsque la distance est trop longue, le microphone bien qu’il soit de bonne qualité ne pourra pas capter tous les sons émis. Et si vous êtes trop rapprochés, le microphone enregistrera le souffle de votre respiration, ce qui empêche une meilleure conversion des paroles en audio.

Les différents types de microphones

Il existe une diversité de microphones. Certains sont fixes et d’autres peuvent être déplacés. Voici les microphones que vous pouvez utiliser :

  • Le microphone de table : placé sur la table et il est efficace dans une conversation avec plusieurs locuteurs ;
  • Le microphone à pince (le lavalier) : c’est le meilleur microphone pour les interviews ;
  • Le dictaphone : il est un enregistreur de son qui garantit une meilleure qualité lorsqu’il est gardé près du locuteur ;
  • Le téléphone : le magnétophone ou les autres logiciels d’enregistrement vocal installés sur les smartphones sont assez bons en matière de qualité ;
  • L’ordinateur portable : il est doté d’un microphone incorporé qui peut servir d’outil d’enregistrement vocal.
Posts created 69

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut